Articles du Blog

Agriculture un atout pour le Gard ?

Dans le Gard 9 000 emplois dépendent de l’agriculture (3,5 % des emplois) stable depuis 1975 contrairement à l’industrie en déclin, la part de l’emploi dans ce secteur reste supérieure au niveau national (2,3 %).

Plus de la moitié des exploitations agricoles sont spécialisées en viticulture. L’arboriculture est aussi bien présente. Le bio s’est fortement développé : 30 % des surfaces agricoles sont cultivées en agriculture biologique, trois fois plus qu’au niveau national.

Le Gard est le deuxième département de France après la Gironde pour la superficie de vignes en bio ou en conversion en 2021. L’adaptation au changement climatique et la gestion de la ressource en eau constituent des défis majeurs pour l’agriculture de notre département. 

En effet, le Gard devrait rester le département d’Occitanie le plus concerné par des épisodes de fortes chaleurs et y être de plus en plus souvent confronté. Il faut s’y préparer non pas en gémissant, mais de façon résolue et réaliste pour saisir les nombreuses opportunités d’expertises et d’emplois que créera cette transition.

Transports un retard inquiétant.

Une politique d’aménagements et de cohésion des territoires insuffisantes et un paradoxe que dénoncent les radicaux.

Un constat : Pour ces trajets domicile-travail, la voiture prédomine largement dans le Gard, largement plus que la moyenne de l’ensemble des départements. 83 % des salariés utilisent leurs véhicules pour leurs trajets domiciles travail et seulement 4% utilisent les transports en commun. Des trajets souvent long et couteux pour nos concitoyens qui altèrent leurs qualités des vies autant que leur pouvoir d’achats qui est en plus un des plus faible de France.

Laïcité en France : Révisons les Lois pour Affirmer les Valeurs Républicaines

La laïcité, principe fondateur de notre République, se trouve à un carrefour critique. Face à des défis contemporains, il est impératif de revisiter nos lois laïques pour réaffirmer que la religion ne peut être placée au-dessus des valeurs de la République. Cet article propose des pistes de réforme visant à interdire les signes ostentatoires dans tous les espaces publics, y compris les écoles, les universités, les hôpitaux, et les entreprises, tout en soulignant l'importance de maintenir les pratiques religieuses strictement privées.

Les hussards de la république, la laïcité en danger !

  • Laïcité

 

Les radicaux Gardois veulent  défendre d’une manière radicale la laïcité et faire reculer tous ceux qui veulent imposer leurs croyances

Face aux religions qui veulent imposer leurs lois divines, on ne doit pas reculer, car c’est la FRANCE qui reculera.

Depuis la révolution française, le pouvoir qui régit la vie des citoyens français est un pouvoir politique. L’église perdit sa toute-puissance et les Français découvrirent la Liberté, notamment la liberté de conscience. Leur vie fut alors soumise à la loi des Hommes et non plus à celle de Dieu Il était plus facile d’atteindre l’Égalité par la raison que par la croyance !

La France abrite aujourd’hui la plus grande la diversité religieuse de l’Union européenne : les chrétiens – catholiques et protestants – sont les religions majoritaires. 

Les communautés juives et musulmanes sont les plus importantes d’Europe. 

Mais la majorité des français ne croient en aucun Dieu ? Ils ne doivent avoir aucune inquiétude, aucune religion ne doit venir leur imposer une quelconque divinité ! 

C’est pour cela qu’aucune religion ne doit venir régir la vie des citoyens, au plan culturel, vestimentaire, juridique, moral, …….. sur l'ensemble de l'espace public.

.

Le Parti Radical du Gard Salue la Loi sur l'Industrie Verte : Une Avancée Majeure pour l'Écologie et l'Économie

Le 23 octobre 2023, une étape historique a été franchie avec la promulgation de la loi n°2023-973 relative à l'industrie verte. Le Parti Radical du Gard se réjouit de cette avancée majeure, saluant une initiative qui vise à positionner la France en tant que leader de l'industrie verte en Europe.

Dans un contexte où les enjeux environnementaux et économiques se font de plus en plus pressants, cette loi s'inscrit comme une réponse audacieuse. Le Parti Radical du Gard reconnaît les objectifs clairs de cette législation : accélérer la réindustrialisation du pays et contribuer activement à la lutte contre le changement climatique.

Menu Utilisateur